Conseils

Ces allergies qui perturbent notre vie au quotidien

L’ALLERGIE C’EST QUOI ?
Un dictionnaire traditionnel définit l’allergie comme l’état d’un individu qui, sensibilisé à une substance, y réagit ultérieurement d’une façon exagérée.
En France une personne sur trois serait allergique … Toutes les générations peuvent être affectées.

QUELLES SONT LES MANIFESTATIONS DES RÉACTIONS ALLERGIQUES
Eternuements, démangeaisons, irritations, larmoiements en sont les manifestations les plus fréquentes.
L’allergologie est une partie de la médecine conventionnelle qui étudie les mécanismes de l’allergie et des maladies en découlant. Cette hypersensibilité est une réaction anormale du système immunitaire face à la présence ou le contact d’un corps étranger (allergène) à l’organisme. Le pollen par exemple est un allergène; une substance pourtant innofensive que certains organismes vont traités comme potentiellement dangereux ! En fait, la manifestation varie en fonction de la substance allergène et de l’individu touché par celle-ci.
Parmi les manifestations les plus fréquentes l’on trouve : l’asthme allergique, la rhinite allergique, l’eczéma atopique, l’urticaire, l’oedème de Quincke et bien sur le choc anaphylactique oú un corps allergène (même en quantité minime) est ingéré (ou injecté) dans le corps du sujet.

COMMENT SE DÉCLENCHE LA RÉACTION ALLERGIQUE
Au départ, la substance pénètre l’organisme via les muqueuses ou la peau sans aucun dommage, sans aucune conséquence. Toutefois, le système immunitaire repère et garde en mémoire ce qu’il considère à tort comme un risque pathogène. Le prochain contact entrainera une réaction immunitaire ; face à ce risque potentiel, le corps s’emballe et des manifestations allergiques excessives apparaissent.

LES CATÉGORIES D’ALLERGENE 
Les Aéroportées : les acariens, le pollen, les poussières, les squames qui se détachent de l’épiderme de nos animaux domestiques …
Les Chimiques : les médicaments, les huiles essentielles, les solvants, les métaux …
Les Alimentaires : les arachides, les noix, les lactoses, le lait de vache, les crustacés…

LES FACTEURS DE RISQUE 
Si les deux parents présentent un asthme, un eczéma atopique, une rhinite allergique, la propension à développer des manifestions allergiques est de 50 à 80 % de risque.
Si un seul des parents est concerné le facteur risque est réduit dans une fourchette de 20 à 40%. En l’absence de ces facteurs, le taux descend à 15% ! 

Depuis quelques années, nous assistons à une augmentation significative des réactions allergiques.
Les raisons en sont multiples : la pollution environnementale, les habitats plus petits avec l’emploi de plus en plus importants de produits chimiques de nettoyage et d’entretien, la climatisation, l’urbanisation de nos villes, les changements de pollinisation, les stress liés à notre vie contemporaine, les changements alimentaires, le tabagisme et notamment celui de la femme enceinte sont autant de facteurs favorables au développement des causes d’allergies.

COMMENT RENFORCER SES DÉFENSES IMMUNITAIRES …
Dans un premier temps des règles simples et élémentaires d’hygiène : laver régulièrement la literie en cas d’allergie aux acariens, aérer régulièrement l’habitat – sauf dans la période saisonnière, éviter une humidité ambiante excessive – afin de minimiser l’apparition des moisissures – et naturellement ne pas vivre, ne pas consommer et éloigner toutes les causes identifiées provocatrices de manifestations allergiques, dès que la chose est envisageable.
Veiller à avoir une flore intestinale équilibrée. Les probiotiques et les prébiotiques participent au développement et renforcement de la dite flore. Ils facilitent aussi la saine maturation du système immunitaire.
Avoir une alimentation riche en fruits et légumes. Riches en anti-oxydants, ils vont stimuler les globules blancs.
Les vitamines C et E et le Sélénium renforcent le système immunitaire.
Le Zinc associé au Sélénium dope le système immunitaire.
Le Cuivre concerne aussi les réactions allergiques et inflammatoires.
Le Plantain connu pour ses vertus antibactériennes et antitussives est considéré comme efficace pour loutter contre les réactions allergènes dues aux piqures d’insectes et à divers pollens. C’est la raison pour laquelle, il est souvent conseillé aux personnes asthmatiques durant les saisons à risque.
La Bardane est orientée pour soulager les problèmes cutanées. C’est un puissant draineur de la peau qui stimule le métabolisme.

N’hésitez pas à demander à votre médecin traitant ou à votre pharmacien habituel

AVEZ-VOUS TESTÉ LA RÉFLEXOLOGIE FACIALE ? 
Dans un grand nombre de cas, en complément bien-entendu des préconisations de votre médecin traitant, la réflexologie faciale offre la possibilité d’une prise en charge de certaines allergies.
Si vous répondez positivement à cette technique naturelle de bien-être, une série de cinq séances de réflexologie faciale -ou dien cham- suffit pour soulager, voire atténuer la problématique, que celle-ci soit liée à l’alimentaire ou non.
Au changement de saisons, suivant l’ancienneté de l’allergie, il est recommandé de suivre une autre série de dien cham.