Histoire

Histoire

Le Dien Chan est une technique multi réflexologique, également nommée réflexologie faciale ou Dien Cham, mise en place par le Professeur Bùi Quôc Châu, au Viet Nam, dans le milieu des années 70.

Le Professeur Bùi Quôc Châu l’a initialement appelée Dien Cham (cham = aiguilles) car il utilisait des aiguilles (le professeur était acupuncteur). Afin de permettre à tout le monde de pratiquer sa méthode, il a, au début des années 80, retiré les aiguilles au profit de différents outils qu’il a lui-même développé et qui permettent d’obtenir les mêmes effets sans piquer. La représentation du Dien Chan étant souvent faite sur le visage, cette technique a également été reprise sous le nom réflexologie faciale.

Comme toute technique de réflexothérapie, le Dien Chan agit par stimulation de zones et/ou de points réflexes avec les doigts ou avec des outils spécifiques.